Dans le cadre de son programme d’intervention, l’Office de l’Eau de Guyane accorde des aides financières sous forme de subventions aux collectivités territoriales, aux entreprises, aux agriculteurs et aux associations.

Les aides de l’Office de l’Eau, définies par type d’opération selon des modalités fixées par le Conseil d’Administration, concernent à titre principal les actions qui permettent de lutter contre la pollution, d’améliorer la  qualité de l’eau et des milieux aquatiques et de protéger la ressource en eau.

Les aides du Plan Pluriannuel d’Intervention (PPI)

Les aides de l’Office de l’Eau de Guyane sont définies selon cinq axes conformément au Plan Pluriannuel d’Intervention (PPI), soit :

  • Axe 1 : Accès à la ressource en eau potable
  • Axe 2 : Amélioration de l’assainissement
  • Axe 3 : Connaissance et suivi de la ressource, appui à la gestion des milieux aquatiques
  • Axe 4 : Prévention et correction des pollutions et désordres environnementaux industriels et agricoles
  • Axe 5 : Education, sensibilisation et formation.

Le PPI 2014-2020 apporte une contribution financière à de nombreuses opérations dans les domaines de la gestion de l’eau. Dans ce programme, la majorité des aides financières sont affectées pour assurer la pérennité de l’alimentation en eau potable et pour poursuivre la mise aux normes des dispositifs d’assainissement collectif ainsi que non collectif et leurs entretiens  souvent défaillants. Concernant la connaissance, le PPI finance des études et de la recherche appliquée en vue d’améliorer la connaissance sur la ressource en eau et les milieux aquatiques, sur la définition d’objectifs de reconquêtes et d’actions de communication, sensibilisation autour de cette problématique.

Les aides du Programme Eau-Energie  

Le programme d’aide spécifique aux actions « Eau & Energie » s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat entre l’Electricité de France (EDF) et l’Office de l’Eau de Guyane. Il a pour vocation la programmation et le financement d’actions et de travaux, et vise à soutenir les maîtres d’ouvrages publics et privés.

La portée du programme s’étend à tous projets pour lesquelles l’eau et l’énergie sont mobilisés conjointement et qui sont susceptibles d’améliorer, d’une part, les conditions d’accès à l’eau et à l’énergie, et d’autre part, d’économiser de l’énergie ou de l’eau. Ce principe a pour but d’inciter l’ensemble des acteurs et usagers de l’eau à une gestion rationnelle, économe et efficace de la ressource en eau.