Le Comité de l'Eau et de la Biodiversité s'est installé vendredi 29 septembre dernier par le représentant du Préfet de la Guyane, Philippe LOOS, secrétaire général aux affaires régionales.

Créé par la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, ce comité qui prend la place du comité de bassin dans les départements d'Outre-Mer.

Image une CEBCette assemblée, composée de 40 membres répartis en 3 collèges (collectivités territoriales, des diverses catégories d’usagers, des personnes qualifiées et de l’administration de l’état), est chargée de débattre et de définir, de façon concertée, les grandes orientations sur la politique de l'eau et de préservation de la biodiversité à l'échelle du bassin hydrographique guyanais.

Patrick LECANTE, Maire de la commune de Montsinéry-Tonnegrande prend la tête de la présidence du Comité de l’Eau et de la Biodiversité, et Olivier TOSTAIN, président du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) devient le vice-président. Marie-Reine GIRAULT, élue du PNRG, Camille GUEDON, Directrice du GRAINE Guyane, le Préfet et le DEAL composent également ce bureau.

 

En outre, cette réunion d’installation fût l’occasion de désigner les nouveaux membres qui siègeront au Conseil d’administration de l’Office de l’Eau de Guyane, soit :

3 représentants des milieux socioprofessionnels :

  • Christophe ALFEREZ, Directeur régional d’EDF Guyane
  • Pedro SELGI, Représentant du MEDEF Guyane
  • Patrice BLONDEAU, Directeur de la SGDE

 

Et 3 représentants des associations agréées :

  • Annaïg LE GUEN, Directrice du CNRS
  • Laure VERNEYRE, Directrice du BRGM
  • Kévin PINEAU, Représentant de Guyane Nature Environnement