L'Office de l'Eau de Guyane est un établissement public local, créé par le code de l'Environnement L.213-13, dédié à la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

 

Trois missions pour mettre l’eau au cœur de nos priorités

Au même titre que les agences de l’eau dans l’hexagone, l’Office de l’Eau de Guyane exerce trois principales missions :

  • l’étude et le suivi des ressources en eau, des milieux aquatiques et littoraux et de leurs usages,
  • le conseil et l’assistance technique aux maîtres d’ouvrage, la formation et l’information dans le domaine de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques,
  • sur proposition du Comité de Bassin, finance des actions et des travaux qui contribuent à préserver les ressources en eau et à lutter contre les pollutions.

Pour y parvenir, l’Office de l’Eau de Guyane :

  • perçoit des redevances au titre de l’article 86 de la loi n°2006-1720 sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA du 30/12/2006)
  • redistribue sous forme de primes et d’aides aux collectivités locales ou opérateurs privés, privés, associations qui contribuent à préserver la ressource en eau
  • conduit des études d’intérêt général dans le domaine de l’eau

En outre, les missions confiées à l’OEG s’organisent conformément aux règles de l’Union européenne, s’agissant plus particulièrement de la Directive Cadre européenne sur l'Eau (DCE) qui fixe l’objectif central d’aboutir au bon état des masses d'eau continentales et côtières.

Des objectifs ambitieux, adaptés au contexte Guyanais

Alors que les enjeux de l’eau sont devenus prééminents, l’Office de l’Eau de Guyane a défini des objectifs ambitieux du programme, déclinés en objectifs opérationnels :

  • Améliorer la connaissance et suivre la qualité des milieux aquatiques et de leurs usages
  • Révéler de nouveaux types de dégradation du milieu
  • Produire et diffuser les informations nécessaires à la mise en œuvre des réglementations nationales et européennes
  • Fédérer les acteurs et centraliser les données de l’eau autour d’un Observatoire de l’Eau
  • Financer les études, actions et infrastructures concernant l’eau et le suivi des milieux aquatiques