Activité alluvionnaire : comment préserver les cours d’eau ?

L’activité minière aurifère se décline en deux pratiques : l’activité primaire, qui consiste à extraire l’or présent directement dans la roche mère, et l’activité alluvionnaire, centrée sur les cours d’eau, qui vise à récupérer les particules aurifères issues de l’altération des gisements et de leurs transports par les cours d’eau. Cette dernière, fortement consommatrice de milieu aquatique engendre de forts impacts sur l’écosystème. Pour autant, des solutions existent afin de permettre aux milieux exploités de se régénérer plus rapidement.

Dans le cadre du projet « Réhabilitation hydromorphologique des sites d’orpaillage guyanais (RHySOG) », mené par l’OEG, l’OFB et la DGTM, des expérimentations ont été développés sur des sites pilotes pour accompagner les exploitants à réduire leur impact sur les cours d’eau.

L’Office de l’Eau de Guyane propose au grand public d’en découvrir plus dans le cadre d’un Apér’Eau Sciences, mercredi 25 mai à 18h30 au Complexe Eldorado à Cayenne.

Mathieu Rhoné, responsable du service CSRE à l’Office de l’Eau, nous présentera les résultats du projet RHySOG afin de mettre en lumière ces perspectives.